L’inquiétante annonce sécuritaire de Jean-Claude Juncker contre les migrants

Le Président de la commission européenne, Jean-Claude Juncker, a annoncé devant le Parlement européen le 12 septembre un renforcement de l’Agence européenne de garde-frontières, où il propose de mobiliser d’ici 2020 10 000 agents sur tout le territoire européen pour faire face aux arrivées de migrants.

L’ambition de Jean-Claude Juncker est de créer une police européenne des frontières composée d’experts en matière de renvois de migrants irréguliers vers leurs pays d’origine mais également la mise à disposition de patrouilles et contrôles d’identité avec la possibilité d’intercepter les personnes traversant la frontière.

Le Mouvement ECOLO dénonce la réponse « tout sécuritaire » qu’apporte la Commission européenne pour aborder la question des migrants.

Le Mouvement ECOLO rejette la politique de l’Europe forteresse qui envisage d’investir sur la période 2021-2027 un budget de 2,2 milliards d’euros. L’Europe doit être un territoire d’accueil dans la dignité et respectueuse des droits humains, une Europe des droits de l’Homme.