Rassemblement contre les fascismes, contre le camp d’été de « Bastion social » dans l’Avallonnais

Rassemblement contre les fascismes, contre le camp d’été de « Bastion social » dans l’Avallonnais
Communiqué commun

La montée en Europe des extrêmes-droites inquiète à juste titre.

En France, les actes de racisme, de xénophobie, de discrimination se multiplient. Sur ce terreau apparaissent au grand jour divers groupes qui se réclament ouvertement du fascisme et dont les violences sont de plus en plus courantes.

L’un de ces groupes « bastion social » organise un « camp d’été » dans l’Avallonnais le week-end prochain.

Derrière un vernis social de défenseurs des acquis sociaux se cachent des gens dont la préoccupation majeure est de dénigrer, de combattre, et bien souvent d’agresser l’étranger et le migrant mais aussi les forces progressistes et leurs militants. Fidèle à sa tradition, l’Yonne est terre ouverte à ceux qui fuient guerres et misère. C’est particulièrement le cas dans l’Avallonnais, où sont traités les demandes d’accueil des jeunes mineurs migrants.

La présence de ce groupe est intolérable y compris quand cette présence a lieu dans une propriété privée et surtout dans une zone géographique le Morvan, haut lieu de la résistance aux nazis.

Les signataires de ce texte appellent les autorités préfectorales à réagir pour interdire ce rassemblement, demandent aux Maires de l’Avallonnais et du Morvan de s’exprimer contre cette présence. Les mouvements, syndicats, partis politiques et forces citoyennes seront présentes à Avallon samedi pour alerter les populations et appeler à défendre les valeurs humanistes de la France.

Signataires :
CGT, FSU, Sud-Solidaires, Union Nationale Lycéenne, Ensemble !, PCF, PS, France Insoumise, Ecolo (Mouvement de l’Écologie politique), Ligue des Droits de l’Homme